En janvier 2024, je suis partie au Pays Basque pour 7 jours de marche. Je n’y étais jamais allée et je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Ces épisodes suivent notre voyage, pas à pas, dans la simplicité du quotidien : la marche, les repas, les découvertes, les changements d’itinéraires. Je partager aussi quelques informations à propos des rapaces que j’ai pu observer : les milans noirs et les milans royaux (épisode #7) et les grands vautours fauves (épisode #9).

Une série de 9 épisodes diffusés en mai 2024


🎧 Écoute en continu 🎧
Pour écouter les épisodes les uns à la suite des autres sans cliquer sur chaque épisode individuellement, retrouvez ce podcast sur votre plateforme d’écoute habituelle ou cliquez ici !

#6 Dans l’humidité des vallées basques (Pays basque 1/9)

J’arrive au Pays basque à la fin du mois de janvier avec Justin. Un petit train nous dépose à Ustaritz. Le ciel est bleu mais la forêt est humide et les chemins sont boueux. Nous trouvons une chapelle près d’une rivière pour cuisiner et passer la nuit.

#7 Oiseaux de nuit (Pays basque 2/9)

🦅 Info sur les milans noirs et les milans royaux dans cet épisode ! 🦅

À la tombée de la nuit, un couple de hulottes se pose tout près de la chapelle pour chanter. Le lendemain, nous nous arrêtons dans un village pour pique-niquer avec du pain frais. Nous discutons de nos prochaines étapes alors que des rapaces, plus particulièrement des milans noirs, volent au-dessus de nous. Je vous en dis un peu plus sur ces oiseaux dans l’épisode !

#8 Une soirée au refuge (Pays basque 3/9)

Nous montons jusqu’à notre premier col en plein soleil et nous faisons fréquemment des pauses pour nous reposer et grignoter ! Le soir, nous trouvons un refuge non gardé. C’est le grand luxe : il y a un foyer pour faire du feu et même une source ! Nous cuisinons près de la chaleur du feu alors que la lune éclaire la forêt près de nous.

#9 Les premiers vautours (Pays basque 4/9)

🦅 Info sur les vautours fauves dans cet épisode ! 🦅

Entre le dénivelé et les animaux à observer, nous n’avançons pas très vite…! Nous sortons fréquemment les jumelles pour regarder les moutons, les poneys sauvages, les milans et les vautours. C’est le moment parfait pour vous parler un peu plus longuement des vautours fauves ! Nous traversons le col dans les nuages pour rejoindre le village de Bidarray. La descente est vertigineuse et épuisante, j’ai les jambes qui tremblent !

#10 Ça grimpe jusqu’à la frontière franco-espagnole ! (Pays basque 5/9)

Nous quittons le gîte où nous avons passé la nuit. Dans l’épicerie du village, nous trouvons du fromage fabriqué avec le lait des brebis qui paissent à quelques kilomètres. Nous grimpons vers les crêtes avec nos sacs remplis de nourriture pour plusieurs jours. Je m’arrête souvent pour regarder le paysage. 4h30 plus tard, nous sommes à la frontière franco-espagnole !

#11 Sur les crêtes avec les cloches des poneys sauvages (Pays basque 6/9)

Je dors mal : les cloches des poneys sauvages, les pottoks, me réveillent souvent. Nous allégeons notre itinéraire pour prendre le temps de profiter de la montagne sans se presser. Le soir, nous installons notre bivouac au bord d’une falaise survolée par une colonie de vautours fauves. Un vent frais souffle et nous espérons qu’il va se calmer pendant la nuit…

#12 Un petit café, ça fait si longtemps ! (Pays basque 7/9)

Encore une mauvaise nuit ! Mais cette fois-ci à cause du vent qui a secoué nos tentes. Au lever du soleil, l’arrivée des vautours dans le ciel rose nous enchante. Nous rejoignons une benta qui propose des repas traditionnels basques. Le restaurant est accessible par la route et il y beaucoup de monde. C’est un choc par rapport au calme de la montagne.

#13 Une dernière nuit à la belle étoile (Pays basque 8/9)

Nous bivouaquons sur un mont où des vautours semblent être nourris de temps en temps. Au coucher du soleil, une vingtaine de rapaces nous survolent pendant de longues minutes. Ces oiseaux majestueux nous offrent un balai féérique. Le ravissement est de courte durée car le froid est mordant. Après une soupe chaude, nous trouvons rapidement refuge dans nos duvets.

#14 Crinière au vent et duvet blanc (Pays basque 9/9)

Les poneys sauvages font la sieste au soleil, les milans poussent des cris perçants depuis les airs et les jeunes vautours se déplacent maladroitement sur la falaise. Nous en apprenons chaque jour un peu plus sur la vie de ces animaux. Quelle joie de les observer vivre paisiblement dans la montagne et je m’énerve contre les personnes qui les dérangent ! Le 31 janvier, c’est le retour avec un train de nuit dans le brouhaha parisien.

Tous les épisodes de la saison 2

Retrouvez également ce podcast sur votre plateforme d’écoute habituelle !

Cliquez sur l’épisode #6 (= Pays basque 1/9) pour commencer à écouter la saison. Les autres épisodes seront lus automatiquement à la suite.

Enregistrement : janvier 2024 – Texte, voix, prises de son et montage : Anaïs Dubreuil

Laisser un commentaire